Les News du silhouettiste et de l'animation silhouette

Étienne de Silhouette


Par antonomase*, du patronyme d’Étienne de Silhouette (1709-1767), contrôleur général des finances sous Louis XV...

Daniel de Paris, silhouettiste, caricaturiste professionnel à Paris

* Figure de style par laquelle un nom commun ou une périphrase, désigne un nom propre.

 

...qui voulut promouvoir de grandes réformes, mais échoua complètement laissant le souvenir d'actions mal conduites et incomplètes; ce serait donc pour le ridiculiser qu’au XVIIIe siècle, l'on qualifia « à la silhouette » un croquis qui présentait un aspect mesquin ou inachevé.

 

Étienne de Silhouette, né le 5 juillet 1709 à Limoges où son père Arnaud de Silhouette, originaire de Biarritz, était en poste, et mort le 20 janvier 1767 à Bry-sur-Marne, est un homme politique français.

Il fut chancelier de la maison d'Orléans, puis contrôleur général des finances de Louis XV en 1759. C'est lui qui inventa l'impôt sur les signes extérieurs de richesse (impôt sur les portes et fenêtres). Il voulut restaurer les finances en taxant les privilégiés et les plus riches.

 

Il devint si impopulaire, que son nom fut attaché à ce qui était mesquin ou inachevé, évoquant l'état auquel ses mesures réduisaient ceux qu'elles touchaient. Il subit les critiques de la noblesse, et même de Voltaire qui jugeait que ses mesures pouvaient être justifiables mais ne convenaient pas à un temps de guerre ni à la situation politique française.

Furent ainsi appelés « à la Silhouette », les culottes sans gousset pour y déposer son argent, ainsi que les portraits tracés puis découpés d’après l’ombre du visage, à la mode à l’époque.

Il a également traduit en français plusieurs ouvrages d'Alexander Pope et de William Warburton (The Alliance between Church and State, 1736, traduit sous le titre Dissertations sur l’Union de la Religion, de la Morale, et de la Politique, 1742) ainsi que de Baltasar Gracián.

Il se retire de la Cour, le 20 novembre 1759 à Bry-sur-Marne où il avait acquis un château qu'il entreprend de faire reconstruire. À sa mort en 1767, les travaux sont achevés par son neveu et héritier, le fermier général Clément de Laage.

 

* Figure de style par laquelle un nom commun ou une périphrase, désigne un nom propre.